10 raisons de jouer au jeu de la gratitude en famille

Et si nous apprenions la gratitude à nos enfants ?

jeu de la gratitude en famille

 

crédit photo : Johnhain

Cet article a été publié dans le cadre du carnaval d’articles sur le thème de la gratitude sur le blog les diamants du bien-être. Merci  à Stéphanie pour cette initiative ;-).

Je commence donc par dire MERCI, d’autant plus que je débute un article sur la gratitude, alors comment ne pas faire autrement !! 😉

Mais qu’est-ce que la GRATITUDE ?

D’après le Larousse, c’est:

“La reconnaissance pour un service, pour un bienfait reçu ; sentiment affectueux envers un bienfaiteur”

Alors pour être honnête, mon article pourrait s’intituler “La gratitude pour les Nuls !“, car personnellement, ça ne fait pas longtemps que j’ai découvert la gratitude.

En effet, je n’ai pas appris et encore moins pratiqué la gratitude lorsque j’étais petite. J’ai plutôt observé les critiques (et pas forcément positive) et de ce fait j’ai une fâcheuse tendance à voir ce qui n’a pas été fait ou mal fait, surtout chez mes proches (mes parents, mon compagnon ou mes enfants…), Ah sacrés neurones miroirs !

Depuis que j’en ai pris conscience (Première étape !), j’essaie de corriger ça, mais franchement c’est difficile ! 36 ans d’habitudes, ça ne s’arrête pas du jour au lendemain…

Pour ceux qui ont suivi, j’ai commencé à apprendre la “gratitude attitude” avec Noémie de Saint-Sernin (je vous renvoie à l’article Soyez bienveillant avec vous-même pour être bienveillant avec vos enfants).

Par ailleurs, j’ai découvert le jeu de la gratitude grâce au défi lancé par Tarisayi de Cugnac et 5 autres blogueuses. D’ailleurs, je vous invite à vous inscrire : c’est GRATUIT !

Cliquez sur l’image ci-dessous pour y accéder.

defi-21-jours-deducation-positive

J’ai donc décidé il y a deux semaines que nous allions jouer au jeu de la gratitude en famille à chaque repas du soir. J’ai regroupé en fait deux jeux proposés par Tarisayi.

Le jeu de “je m’aime ” et le jeu de la gratitude.

Cela consiste à dire chacun son tour : “je m’aime parce que…”, puis “je dis merci  à … parce que….”.

coeur-rouge

Alors, le choc pour moi, fut de voir combien nous avions du chemin à faire, tous ! En effet, le premier soir ma fille de 7 ans a été très mal à l’aise avec ce jeu.

Elle a débuté par dire gênée “et si on ne s’aime pas ?” …

Okay, ça commençait bien 🙁 ….

Finalement, le jeu de la gratitude s’est avéré plus facile pour nous tous que le jeu de Je m’aime…

Ma deuxième prise de conscience : le schéma familial se poursuit… ma fille a du mal à s’aimer, il est urgent d’agir !!!!

En effet, si je veux que mes enfants s’aiment, si je veux que mes enfants s’estiment, si je veux que mes enfants aient confiance en eux, je dois les éduquer en ce sens et donc leur montrer l’exemple 🙂 !

Je me lance donc aujourd’hui le défi de dire MERCI chaque jour à la vie, à mes amis, à ma famille et aux inconnus aussi, pour ce qu’ils nous réservent comme surprises, bonnes comme mauvaises. Car prenons ces mauvaises surprises comme des épreuves qui annoncent quelque chose de meilleur dans l’avenir.

Après 15 jours de jeux :

Dès le deuxième soir, ma fille a réclamé le jeu. Elle avait trouvé quelque chose à dire sur “je m’aime parce que…” !

Il a fallu 15 jours de pratique quotidienne, pour qu’elle comprenne la différence entre le merci et du pourquoi je m’aime ? A savoir, comprendre le sentiment qu’elle éprouvait, comme de la fierté par exemple.

Elle nous disait l’autre soir :

Je m’aime parce que j’ai aidé papa.

Tu t’aimes parce que tu es fière d’avoir aidé papa, parce que tu as pu le faire toute seule ou parce que tu as eu le sentiment d’aider les autres ?

Pour notre fils de 3 ans, le jeu se limite au jeu du Merci, et c’est déjà pas mal : il comprend de mieux en mieux : ses “merci” sont appropriés, et ça fait plaisir de voir cette évolution.

Petit Conseil :

Aidez votre enfant à ressentir et reconnaître ses véritables sentiments. Ce n’est pas simple : écoutez-vous, c’est un apprentissage !

Mais pourquoi jouer au jeu de la gratitude ?

Voici 10 raisons de jouer au jeu de la gratitude :

Extrait d’un courriel de Tarisayi de Cugnac :

Des millions de dollars sont actuellement investis par la recherche scientifique aux 4 coins du monde sur l‘impact de la gratitude. Voici une partie des résultats de ces recherches :

  1. La gratitude améliore la qualité du sommeil et baisse la tension artérielle.
  2. La gratitude permet d’éliminer les pensées suicidaires dans 90% des cas.
  3. Elle diminue le stress (le taux de cortisol).
  4. La gratitude soigne la dépression dans 27% des cas en seulement 3 semaines d’exercices.
  5. La gratitude diminue le niveau d’inflammation cardiaque des personnes atteintes de maladies de coeur.
  6. Elle améliore les relations de couple.
  7. La gratitude augmente la productivité au bureau.
  8. Elle accroît la capacité de résilience (transformer les difficultés en marches pour grandir).
  9. Elle donne un état général plus enthousiaste, positif et optimiste sur l’avenir.
  10. Pratiquer des exercices de gratitude au quotidien est un véritable médicament préventif et curatif 100% gratuit.

Alors n’hésitez plus et foncez !

coeur-rouge  coeur-rouge  coeur-rouge

Je remercie Stéphanie du blog les diamants du bien-être pour ce carnaval d’articles.

Je remercie Tarisayi de Cugnac, pour ce défi positif et pour nos premiers échanges ;-).

Je remercie mes enfants et mon compagnon, pour ces beaux moments de partage.

Enfin, je me remercie pour cette belle avancée dans ma vie que je suis en train de vivre 🙂

Et vous ? Pratiquez-vous la gratitude ? A qui ou à quoi avez-vous envie de dire MERCI ?

Allez-y, commentez ci-dessous ! Et PARTAGEZ cet article à quelqu’un que vous aimeriez remercier…

Si vous souhaitez allez plus loin sur le sujet, et avoir les points de vue d’autres blogueurs, c’est par ici le Carnaval d’articles !

4 thoughts on “10 raisons de jouer au jeu de la gratitude en famille

  1. Pas mal du tout la répartie de ta fille ! Ca m’a bien fait rire ! C’est vrai que ce jeu n’a pas l’air évident pour qui (comme moi) a du mal à exprimer ses sentiments (au sens large). Pour ma part, bien plus facile de dire merci, parce que je suis reconnaissant à l’égard de pas mal de gens (même si, C’EST VRAI, je ne le dis pas non plus, en fait, pfff), que de dire pourquoi je m’aime… Enfin, de l’exprimer en tout cas…
    Finalement chez toi, c’est un peu Thanksgiving tous les jours maintenant !
    En tout cas… Merci pour ton blog !

    1. Merci Karim ! Pas simple en effet, quand on n’a pas été habitué à exprimer ses sentiments. C’est pour ça qu’en montrant l’exemple à ses enfants, on peut inverser la vapeur ;-). Merci à toi pour tous tes commentaires 😉

  2. Oui, je remets en pratique la gratitude depuis 3 semaines, après l’avoir régulièrement oubliée depuis que j’en ai entendue parler en tant que pratique. Depuis, je l’éprouve pour le simple fait d’être en Vie, ce qui revient à en éprouver pour tout, à chaque instant… mais ça, c’est tant que je m’en souviens au cours de la journée… C’est une très belle proposition à faire aux enfants, qui s’ils ne l’intellectualisent pas comme nous autres adultes, en témoignent régulièrement par leur joie de vivre et leur amour inconditionnel!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *