Mes 6 conseils pour faire du confinement une parenthèse magique

Mes 6 conseils pour faire du confinement une parenthèse magique

Nous entamons notre troisième semaines de confinement. Et nous ne savons pas combien de temps cela va durer encore…

Voici une vidéo que j’ai tourné il y a quelques jours, dans ma chambre en mode “confinement”.

Ceci est un extrait (déjà assez long) d’une vidéo de présentation de mon programme ludique d’accompagnement “Mes 1/4H BonHeur en famille”

Depuis le début du confinement, on me fait part de beaucoup de difficultés pour conjuguer vie professionnelle (en télétravail souvent !), les enfants et l’école à la maison. Les devoirs qui cristallisent encore plus que d’habitudes les tensions familiales. J’en parlais déjà dans cet article: les devoirs en famille, quelle galère !

Dans cette vidéo, je vous donne:

 Mes 6 conseils pour faire de la crise une parenthèse magique 🌈

Si vous souhaitez en savoir plus sur le programme “Mes 1/4H bonHeur en famille“, cliquez-ici

En complément de cette vidéo, vous pouvez accéder à un bonus exceptionnel que j’ai créé spécialement pour cette période de confinement. Pour vos montrer que c’est possible (je n’ai pas dit simple ;-)) de s’organiser malgré la crise.

Mon bonus spécial confinement :

Je vous montre en détails l’organisation que l’on a chez nous (qui évolue malgré tout au fil des jours et des humeurs).

Vous y trouverez mes ressources ludiques, et “anti-crise” ainsi des extraits exclusifs du programme Mes 1/4H bonHeur en famille”.

 confinement : organisation de la working girl super maman

Pour accéder gratuitement et sans inscription à ce bonus, cliquez-ici

Et comme “donnez, et vous recevrez !”, j’ai l’immense joie de vous offrir également la fiche de Marjorie Rach, enseignante de CP en Moselle. Elle s’est appropriée mes conseils, les a compilés avec son expertise de 20 ans d’enseignement. Elle a ainsi produit un document qu’elle va partager à ses parents d’élèves. Un grand merci à elle pour sa contribution 🙏

Gestion du temps, gestion du stress en période de confinement

J’ai pu lire, à travers vos témoignages, que tout concilier est un challenge auquel personne n’a été préparé et qui laisse certains d’entre vous démunis et en grande souffrance.
Je vous livre ici mes astuces de maîtresse ainsi que des astuces de maman, glanées sur le blog 365 jeux en famille, avec l’aimable autorisation de Violaine Gorges, sa créatrice.

1 : une journée réussie se prépare la veille.

(malgré 20 ans d’expérience, une journée de 6h de cours me demande encore 1h30 de préparation !)
Vous pouvez réunir toute la famille (le repas, c’est bien pour ça) et laisser chacun parler de ce qu’il DOIT faire le lendemain mais aussi de ce qu’il aimerait faire le lendemain.

Idéalement, un planning clair, lisible par tous et approuvé par tous doit être rédigé à l’issue de cette réunion. Il doit comporter des moments où l’ont :

  • n’est disponible pour personne (le temps de sieste des plus petits est idéal pour cela) : de 14h à 16h, je serai dans telle pièce, porte fermée, et personne n’aura le droit de me déranger pour que je puisse travailler efficacement et avoir ensuite du temps pour vous.
  • est disponible à 100% : de 16h à 17h, je ne lis pas mes mails, je ne réponds pas au téléphone, on passe du temps de qualité ensemble.
  • fait travailler les enfants. Le plan de travail est alors analysé et vous permet de décider ensemble : je fais travailler ton frère pendant que tu fais l’écriture seul, puis je te fais lire pendant que ton frère recopie sa leçon seul.

On a besoin de :

  • pauses (vous vous souvenez, vous en aviez à l’époque lointaine où vous vous déplaciez jusqu’à votre lieu de travail : si même votre patron vous en accordait, c’est que c’est indispensable, non ?) J’avoue que sans collègues avec qui bavarder et sans machine à café, même la pause est à réinventer ! s’isoler, écouter de la musique au casque, lire, méditer, passer un coup de fil… et tant d’autres possibilités !
  • préparation et de prise des repas (euh, oui en fait, vous faites école ET périscolaire !…)
  • rituels, si importants et si rassurants pour les enfants : toilette, coucher, histoire du soir etc…
  • D’écran : quand on décide ensemble la veille que le temps d’écran est de telle heure à telle heure PARCE QUE ÇA ARRANGE TOUT LE MONDE, l’enfant s’y conforme plus facilement
  • D’ennui. Oui, vous avez bien lu… Vos enfants ont plus de ressource que vous ne l’imaginez et tous les jouets reçus aux différentes fêtes vont pouvoir ressortir des placards. Donnez quelques pistes la veille à votre enfant (n’oublie pas que tu as reçu des Legos à ton anniversaire) au début mais très vite, il va vous surprendre par son imagination débordante.

2 : une séance de travail réussie commence par un moment chaleureux.

Asseyez-vous, prenez votre enfant tout contre vous, faites un gros câlin. Dites à votre enfant que, quand il est prêt, on se met au travail. Ça peut prendre du temps… mais vous remplissez votre réservoir de patience à son contact et il remplit son réservoir de confiance à votre contact : ce temps « perdu » sera largement regagné ensuite !

3 : une séance de travail réussie … n’est jamais réussie !

Pendant ma formation, on m’avait prévenue : « tu feras au moins une erreur par jour ! » Pour vous qui n’avez pas décidé d’en faire votre métier, ces erreurs ne vous sont pas profitables. Mais elles sont. Ne visez pas la perfection, je ne l’ai toujours pas atteinte et je ne l’atteindrai jamais malgré ma formation et mon expérience. Faites de votre mieux. Pas plus. Pas moins. Les tensions sont inévitables pour qui souhaite la réussite de son enfant comme je souhaite la réussite de mes élèves. C’est juste la preuve que c’est important pour nous.

4 : parlez de vos ressentis en famille :

je me sens débordée, je n’y arrive pas, j’ai peur, je suis fatiguée, j’ai besoin de (temps, silence, vie sociale…) et je ne les ai pas, ma famille me manque… mettez des mots sur vos maux, sans accuser personne : les circonstances sont exceptionnelles, ce n’est la faute de personne ! Parler vous soulagera et soulagera aussi vos enfants qui ressentent aussi tout cela mais sans savoir nommer leurs émotions. En salle des maîtres, nous parlons beaucoup de nos difficultés, nous vidons notre sac, nous cherchons des solutions ensemble et ça nous fait du bien. N’oubliez pas aussi que je suis là pour répondre à vos questions !

Marjorie Rach, enseignante en CP à Tressange (Moselle)

confinement : Conseils aux parents, temps et stress

Si vous souhaitez télécharger librement le texte ainsi que la carte mentale en version PDF, cliquez-ici !

Sinon, laissez-moi un message 🙂 Je serai ravie d’avoir vos retours. Est-ce que vous trouvez ces conseils pertinents ? Dites-le moi dans les commentaires. Je réponds à chacun.

En attendant, prenez soin de vous et de vos enfants.💖

Violaine 🌈

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.