Et si vous faisiez un Escape Game en famille ?

Bonjour, ici, c’est Gwen de tiDudi ! Rassurez-vous, je n’ai pas hacké le blog de Violaine ! Je ne l’ai pas non plus menacée d’effacer son site de la surface du Net si elle ne résout pas mes énigmes en moins de 60 minutes 😉. Tout va bien, Violaine m’a gentiment confié les clés de son blog. Mon but aujourd’hui, est de vous expliquer pourquoi c’est une bonne idée d’aller jouer un Escape Game en famille.

Commençons par les présentations !  Je suis Gwen, maman de 2 enfants, fervente ambassadrice des apprentissages ludiques et, accessoirement, créatrice de jeux.

Sur tiDudi, je propose différents articles de conseils et des kits à imprimer pour que vous puissiez notamment organiser votre propre Escape Game à la maison. Mais également des outils pédagogiques pour aider vos enfants à apprendre en s’amusant.

Et si vous faisiez un Escape Game en famille ?

 

C’est quoi un Escape Game ?

Arrivé en France il y a quelques années, le phénomène de l’Escape Game a connu un succès fulgurant. Si bien que le concept de base, visant à enfermer un petit groupe de personnes dans une pièce thématisée avec seulement 60 minutes pour en sortir en résolvant des énigmes, a donné naissance à bien des déclinaisons :

  • kits d’Escape Game maison : comme ceux que je propose sur tiDudi et qui permettent de créer une pièce d’Escape Game dans votre salon ou votre jardin ;
  • livres-jeux: sur le principe des livres « dont vous êtes le héros » de notre enfance, ils vous plongent dans un scénario d’Escape Game sans bouger de votre canapé ;
  • jeux de société: des aventures à usage unique mais qui offrent les sensations d’un Escape Game à l’aide d’un smartphone et de quelques cartes à jouer ;
  • calendriers de l’Avent : 24 énigmes et 24 chasses au trésor pour attendre Noël, un concept inédit que je propose depuis 2017 sur tiDudi ;
  • Escape Games de recrutement ou de « team building »: utilisés par les entreprises pour tester les capacités de coopération et de résolution de problèmes de leurs (futurs) collaborateurs ;
  • Escape Games pédagogiques: proposés en classe par des professeurs amateurs de pédagogie ludiques, un phénomènes qui se propage dans les établissements scolaires français, de l’école primaire au lycée, pour la plus grande joie des élèves.

 Tidudi La forêt enchantée

 

 Et l’Escape Game en famille alors ?

Lorsque j’ai découvert les Escape Games au tout début de leur arrivée en France, j’ai immédiatement été conquise par le concept. Oui, mais un point me chagrinait : je ne pouvais jamais partager cette expérience ludique avec mes enfants.

Toutes les salles d’Escape Game proches de chez moi proposaient des scénarios terrifiants à base de zombies, ou dans des décors de maisons hantées, d’hôpitaux psychiatriques… À moins de vouloir traumatiser mes enfants, ce n’était pas tout à fait une activité familiale conseillée…

Mais comme je suis un peu (un tout petit peu) têtue, j’ai décidé que si mes enfants ne pouvaient pas aller à l’Escape Game, c’est l’Escape Game qui viendrait à mes enfants !

Alors, en 2016, j’ai commencé à inventer des Escape Games à la maison pour mes enfants, puis j’ai créé mes premiers «vrais » Escape Game en kit pour tiDudi (comprendre mes premiers kits d’Escape Game entièrement illustrés à l’ordinateur et pas seulement des énigmes dessinées à la main ou peintes sur des chutes de cartons) et enfin, les premières salles kids friendly sont arrivées.

 

Et toutes ces expériences de jeu d’évasion avec mes enfants m’ont confirmé ce dont j’étais persuadée : l’Escape Game est une fantastique aventure à vivre en famille !

 

 L’Escape Game comme facteur de développement intellectuel

L’Escape Game est l’un des jeux les plus complets si l’on considère la variété des compétences activées durant une session. Un véritable « bootcamp » pour les facultés intellectuelles des enfants.

 L’imagination

La partie commence généralement par une mise en situation. C’est une immersion dans l’histoire et dans les décors, et c’est l’imagination que l’on vient chatouiller en premier lieu.

Essayez d’empêcher votre imagination de s’emballer lorsque vous vous retrouvez dans un décor de galion pirate… Et même dans votre propre jardin, si l’on vous dit qu’il s’agit d’une forêt enchantée et que des fées y sont cachées… Impossible !

La curiosité

Puis on entame très vite par la phase de fouille de la zone de jeu qui vient titiller la curiosité des explorateurs.

Quand chaque recoin est susceptible d’abriter un indice, la curiosité est votre meilleure amie.

Si j’étais une clé, où est-ce que je me cacherais ? Qu’est-ce qu’il peut bien y avoir d’utile dans ces tiroirs ? …

 Tidudi La forêt enchantée épisode 2

Le sens de l’observation

Rapidement, le sens de l’observation se met en éveil. En effet, on doit repérer les détails qui nous ont échappé au premier coup d’œil.

Tiens, il y a des chiffres au bas de la carte ! A quoi correspond ce symbole ?

 La mémorisation

Alors qu’en parallèle, on sollicite ses facultés de mémorisation. Car il important de se souvenir de tout ce que l’on a vu ou ramassé au cours de l’exploration.

J’ai déjà vu ce symbole tout à l’heure… Quelle était la couleur du troisième mot ?…

La résolution de problème

Une fois la zone passée au peigne fin, il faut trier, ordonner, analyser les précieux indices collectés. Puis les combiner pour solutionner chaque énigme. On apprend à structurer sa pensée pour résoudre des problèmes.

Eurêka ! (Ok, plus personne ne dit eurêka…)

 

Des compétences totalement indispensables sont entraînées efficacement tout en s’amusant ! Lorsque je vous dis que l’Escape Game est un formidable outil pédagogique, je ne plaisante pas 😉

 Tidudi La forêt enchantée

 

L’Escape Game comme facteur de développement émotionnel

La coopération

Et c’est à partir de maintenant que l’Escape Game devient un moment précieux à passer en famille.

Si la mobilisation des facultés intellectuelles de chacun est tout à fait intéressante durant ce jeu, le fait le plus remarquable est qu’il se joue en équipe.

Pendant un Escape Game, il n’est pas question de compétition, de victoire individuelle. Il s’agit d’un jeu collaboratif : on gagne ensemble ou on perd ensemble.

Bien sûr, chacun peut avoir son petit moment de gloire personnelle pendant l’aventure ! Cependant, garder des informations pour soi ou faire cavalier seul, c’est prendre le risque de faire perdre l’équipe. Pour aller au bout de la mission, il faut agir en coopération.

La communication

A la base de la coopération, il y a la communication. Une bonne communication entre les membres de la famille est la condition sine qua none à une belle victoire en Escape Game.

Je communique sur ce que je vois, ce que je trouve et ce que je pense, de la façon la plus claire et intelligible possible pour les autres membres de l’équipe.

Il n’est pas étonnant que l’Escape Game soit utilisé en milieu professionnel pour le recrutement, c’est le microcosme idéal pour percevoir les capacités de communication de chacun ; et donc le microcosme idéal pour entraîner ses capacités de communication lorsqu’on en est conscient.

Cet effort constant de chacun pour partager ses découvertes et ses interrogations de la façon la plus claire possible fait de l’Escape Game est un excellent exercice de communication, pour les enfants, comme pour les adultes.

En tant qu’adulte, on oublie parfois de se mettre au niveau des enfants. Et une chose qui nous semble pourtant claire ne l’est pas forcément pour eux. Alors avant de s’imaginer « qu’ils n’écoutent rien », il est toujours bon de s’assurer que l’on a fait l’effort de se mettre à leur niveau. L’Escape Game est un excellent moyen de s’y entraîner.

La confiance

Coopérer, c’est aussi apprendre à faire confiance et à se faire confiance.

Avoir confiance en sa famille, en ses capacités. Accepter de s’en remettre à eux lorsqu’on ne connaît pas la solution, ou pire, quand on pense la connaître.

C’est aussi avoir confiance en son propre jugement et en ses propres capacités ; et oser défendre ses idées lorsqu’on pense pouvoir résoudre l’énigme.

 Tidudi La forêt enchantée épisode 2

 Gestion des émotions et des conflits

Coopérer, c’est enfin accepter de se tromper et que les autres puissent se tromper.

L’erreur est souvent source de tensions pendant un jeu coopératif. C’est pourtant le moment idéal pour apprendre à gérer ses émotions et gérer les conflits qui peuvent en résulter.

Cette erreur est-elle si dramatique ? Une erreur n’est finalement qu’un essai qui n’a pas abouti. Et si on avait droit à un autre essai et qu’on en profitait pour apprendre de l’erreur précédente ? Sans crier, sans pleurer, ni s’énerver, en respirant un grand coup et en osant une petite blague pour détendre l’atmosphère.

Créer du lien

L’Escape Game est l’un des rares jeux où les compétences mobilisées sont si variées. Et que des individus de profils et d’âges différents peuvent y trouver en même temps une grande satisfaction.

Lorsqu’on y joue en famille, les plus petits prendront plaisir à explorer la zone de jeu à la recherche d’indices. Tandis que les enfants plus grands s’appliqueront à trouver le lien entre eux pour aboutir à la résolution des différentes énigmes. Pendant ce temps-là, les adultes guideront les enfants dans leurs recherches et réflexions, ou résoudront eux-mêmes des énigmes plus corsées.

Dans le cas particulier des kits d’Escape Games, conçus pour être joués à la maison par des enfants uniquement, l’adulte n’est jamais exclu. En effet, tout Escape Game nécessite un ou plusieurs maîtres du jeu pour guider et assister les enfants pendant leur quête.

Tout ce travail d’équipe permet de créer du lien au sein d’une fratrie. Même lorsque les écarts d’âge sont importants, tous les enfants sont impliqués dans la mission, du plus petit au plus grands. Il renforce également le lien avec les parents qui jouent ici pleinement leur rôle de guide et de transmetteur.

Faire un Escape Game en famille ?

Je pourrais encore allonger les raisons qui font que, pour moi, l’Escape Game est une fabuleuse aventure à vivre en famille. Mais cet article est déjà bien long 😊! J’espère vous avoir donné envie de découvrir l’Escape Game en famille. Et par ce biais de renforcer, tout en s’amusant, les belles relations que vous entretenez avec vos enfants.

Beaux Escape Games familiaux !

Gwen


Merci Gwen pour ce bel article que j’ai réussi à décrypter en moins de 60 minutes top chrono ! 😉 . Personnellement, nous avons déjà testé les Escape game à la maison, j’en parlais ici ! Et vous, avez-vous déjà joué ? Qu’est-ce qui vous a le plus plu ?

One thought on “Et si vous faisiez un Escape Game en famille ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.