Piratatak : un jeu de stop ou encore à partir de 5 ans

Aujourd’hui, partez à la chasse au trésor ! Construisez votre navire, mais attention aux pirates qui naviguent sur les océans et risquent de vous détrousser ! Voici le thème du jeu de stop ou encore que je veux vous présenter dans Ma Ludothèque. Pirartatak est un jeu de cartes de chez Djeco, à partir de 5 ans.

Piratatak : un jeu de stop ou encore à partir de 5 ans

Piratatak  est une très belle découverte, et nous aimons beaucoup y jouer en famille (de 2 à 4 joueurs).

Le principe  :

En piochant des cartes, être le premier à reconstituer son navire (puzzle de 6 cartes). Mais attention les pirates viendront réclamer leur butin si vous ne vous arrêtez pas à temps !

Déroulement du jeu :

Mélangez toutes les cartes et mettez le tas de cartes au centre de la table.
Le premier joueur pioche une première carte, et tant qu’il ne tombe pas sur une carte pirate, il peut continuer. Toutefois, après avoir pioché au moins une carte, il peut décider de s’arrêter.

Voici les différentes cartes de Piratatak :

  • Les cartes bateaux, qui permettent de reconstitiuer le puzzle du navire. Il existe quatres bateaux (un rouge, un jaune, un bleu et un vert). Si le joueur pioche une carte bateau et qu’il ne construit pas encore de bateau, il devra alors construire le bateau de la couleur de cette carte (sauf si un autre joueur construit déjà ce bateau). Lors des prochains tours, les pièces de ce bateau de cette couleur lui permettront de reconstituer son bateau. Les autres cartes bateaux sont mis de côtés (les joueur pourra s’en débarrasser ou bien les vendre à ses camarades).

Piratatak : un jeu de stop ou encore à partir de 5 ans

  • Les pièces d’or vous permettent d’acheter un morceau de navire (3 pièces d’or) à un autre joueur ou de payer un pitate.

Piratatak : un jeu de stop ou encore à partir de 5 ans

  • Le canon : il permet de repousser l’attaque d’un pirate. Lorsque un joueur pioche une carte pirate, il peut prendre une de ses cartes canon et la défausser avec le pirate.

Piratatak : un jeu de stop ou encore à partir de 5 ans

  • Les cartes pirates. Lorsqu’un joueur pioche un pirate, il doit se défausser de trois cartes (soit des pièces d’or, soit des morceaux de bateau qu’il ne collectionne pas ou bien ses propres morceaux de puzzle, s’il n’a pas le choix). En effet, un pirate demande obligatoirement 3 cartes en guise de butin.

Piratatak : un jeu de stop ou encore à partir de 5 ans

Lorsque la pioche est épuisée, on mélange les cartes de la défausse et on constitue ainsi une nouvelle pioche.

Un jeu de stop ou encore !

Piratatak est un jeu de stop ou encore, en ce sens où l’on doit décider de continuer ou s’arrêter. Mais si on décide de continuer et que l’on tombe sur un pirate, on doit se délester de 3 cartes ! Tous les jeux de stop ou encore demandent un minimum de prise de risques. Ce qui peut être intéressant à travailler avec certains enfants qui manquent de confiance en eux ou qui ne sont très réservés.

Fin de la partie :

La partie s’arrête lorsqu’un joueur réussit à reconstituer le bateau de sa couleur. il est alors désigné gagant !

Ce que j’aime dans Piratatak :

  • Comme tous les jeux de cartes Djeco, j’aime son format et ses illustrations !
  • Un jeu de stop ou encore qui initie à la stratégie
  • C’est familial : toute la famille prend du plaisir des plus jeunes au plus âgés 😉

 

Et vous, connaissez-vou Piratatak ? Qu’en pensez-vous ? Si vous aimez les jeux de stop ou encore, je vous invite à découvrir le jeu Can’t Stop ou bien A vos trésors,prêts, partez !

Ludiquement vôtre,
Violaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.