Pit, un jeu de cartes vachement drôle !

Aujourd’hui dans Ma Ludothèque, je vous parle de Pit, un jeu de cartes vachement drôle que j’ai découvert il y a quelques années et que j’adore ! Je l’ai acheté pour les enfants du centre social dans lequel je travaillais : il avait alors un grand succès, non seulement auprès des enfants, mais aussi auprès des ados et des adultes !
Pit est un jeu de Edgard Cayce, illustré par Olivier Fagnère, de 3 à 8 joueurs, à partir de 8 ans.

NB : * en novembre 2018, une nouvelle version de jeu a fait son apparition 🙁


Pit est un jeu de 7 familles, sauf que là il y en a 8 ;-). Une famille de vaches est composée de 9 cartes. Chaque famille rapporte un certain nombre de points, indiqués sur chaque carte. Si ce jeu de cartes est déjanté, c’est qu’on joue tous en même temps, afin de cumuler 200 points.

Mise en place du jeu :

Si vous êtes moins de 8 joueurs, mettez de côtés les familles qui ont le moins de points. L’idée est donc de jouer avec autant de familles qu’il y a de joueurs.
Ensuite, placez la sonnette au centre de la table.
Puis mélangez et distribuez 9 cartes aux joueurs.

Déroulement du jeu :

Un joueur lance le marché. Au bruit de la sonnette, tous les joueurs doivent échanger leurs cartes en même temps.
On peut alors échanger de 1 à 4 cartes (faces cachées) contre le même nombre de cartes. Attention les cartes doivent être de la même famille !
C’est ainsi que tel un poissonnier sur le marché, vous criez, voire hurler le nombre de cartes que vous échangez « trois, trois ! ».
Dès qu’un joueur est d’accord pour vous échanger vos cartes, vous pouvez dès lors, les regarder et les ajouter à votre main.
Le premier qui a réuni sa famille de vaches (à savoir 9 cartes identiques), tape sur la sonnette, ce qui annonce ainsi la fin de cette manche.
Le joueur comptabilise alors les points indiqués sur les cartes. (On ne multiplie pas les points des 9 cartes) Ex : la famille Tabasco vaut 75 points.

Les variantes du jeu de cartes :

La vache paresseuse : Au lieu de distribuer les cartes, au début, toutes les cartes sont sur la table, faces cachées. Au signal, tous les joueurs piochent 9 cartes et la partie commence.

La vache silencieuse : Plus le droit de parler … il faut montrer avec ses doigts le nombre de cartes que l’on veut échanger… Cette variante est idéale, lorsque l’on veut calmer le jeu… Lorsque l’on joue en grand groupe, avec des enfants, c’est une bonne astuce ! Croyez-en mon expérience ! 😉

La vache espagnole : On compte en espagnol. Ça donne donc « Uno », « Dos », « très », « quatro »

La vache folle : Vous ne pouvez que dire « Meuh »… Pour annoncer deux cartes, ça donne « meuh ! meuh ! »

✅ La vache Einstein :
1 devient 4
2 devient 3
3 devient 2
4 devient 1

✅ La vache apéro :
1 devient « bière »
2 devient « diabolo»
3 devient « pastis »
4 devient « champagne »

✅ Je me présente, je m’appelle : Prenez les prénoms des joueurs et classez les par ordre alphabétique. Le premier remplace le « un », le deuxième le deux etc.

✅ Nos amis les animaux : Il n’y a plus de vache !
Une carte devient « canard »
Deux cartes = « chat »
Trois cartes = “chien”
Quatre = “mouton”

✅ Les cris des animaux : à la place des noms d’animaux, vous les remplacez par leur cri. Ce qui fait :
Un = « coin coin »
Deux = “miaou”
Trois : “waf waf”
Quatre= “beeêh”

Encore plus de variantes :

✅ La vache cochonne : Vous ne pouvez plus que dire « grouik ». Un = grouik, deux = grouik grouik, etc.

✅ La vache qui rit :
Un devient « ha ha ha »
Deux devient « hi hi hi »
Trois devient « ho ho ho »
Quatre devient « hu hu hu ! »

✅ La vache Ch’ti : Un devient « hein? », deux devient « bilout », trois : « ch’ti bilout » et quatre devient « baraque à frites »

Pit un jeu de cartes vachement drôle

✅ La vache fâchée :
Un devient « zut »
Deux = « flûte »
Trois = « mince »
Quatre = « punaise »

✅ La vache heureuse : Un devient « hip », deux= hip, hip! », trois = « hip, hip, hip » et quatre « hourra ! »

Bien entendu, vous pouvez inventer vos propres variantes !
✅ Par exemple, chez nous la vache bordelaise pourrait être :
Un = vin, deux = canelé, trois = huîtres, quatre = chocolatine

✅ La vache stéphanoise :
Un = râpée
Deux =fourme
Trois = fouilla
Quatre = « allez les verts ! »

Pit, un jeu vachement drole

Ce que j’aime dans Pit :

– Le nombre de variantes.
– Un jeu dynamique qui s’adapte aux plus jeunes lorsque l’on joue avec la règle de base.
– La possibilité d’inventer nos règles.
– Très rigolo comme jeu d’apéro 😉
– Peut se jouer autant avec les enfants qu’avec les adultes.

*Edit Novembre 2018 : La version présentée ici ne semble plus d’actualité, les nouvelles versions du jeu n’ont plus le même design, à mon grand regret ! 

Et vous ? Jouez-vous à Pit ? Avec quelles règles ? Je serai heureuse de les connaître. Dites-le moi dans les commentaires. Quoi qu’il en soit, je serai ravie de vous lire.

Pour une soirée jeux entre adultes ou en famille, je vous conseille de découvrir ou redécouvrir Identik un jeu de dessin .

Recherches utilisées pour trouver cet articleEinstein le temps un jeu de cartes,jeu de carte drole,jeu carte en famille rigolo,jeu de cartes avec vaches et nombres,jeux en famille avec un jeu de cartes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.